Rapport d’Amnesty International: une intox montée de toutes pièces selon Assad

Non classé

Cellule44

Bachar el-Assad a joint sa voix à celle du gouvernement syrien qui a rejeté en bloc les accusations du rapport d’Amnesty International publié mardi sur des exécutions extrajudiciaires dans une prison près de Damas, les qualifiant de «totalement fausses».

« Une organisation doit avoir honte de publier un tel rapport sans avoir la moindre preuve », a réagi le président syrien Bachar el-Assad, signalant que le rapport était fondé sur des « interviews » et non pas sur des preuves.« Quand il vous faut écrire un rapport, vous avez besoin de preuves irréfutables. Vous pouvez composer n’importe quel rapport. Vous pouvez payer n’importe qui, comme le Qatar l’a fait l’année dernière. Ils ont payé pour un tel rapport, ils ont choisi leurs propres témoins et ont rédigé un rapport », a déclaré le président syrien dans une interview accordée à Yahoo News.

« Ce n’est pas vrai. Il ne fait aucun doute que ce n’est pas…

Voir l’article original 119 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s