Damas : l’armée syrienne passe à l’attaque pour sauver les sources d’eau potable

Non classé

Cellule44

Près de 5,5 millions de personnes n’ont plus l’eau courante à cause des combats pour contrôler les sources qui approvisionnent la capitale syrienne.

Les positions des terroristes près des principales sources d’eau potable à Damas ont été bombardées par l’aviation syrienne.

Les habitants de Damas sont durement touchés par une grave pénurie d’eau depuis le 22 décembre, date à laquelle les terroristes ont coupé l’approvisionnement en eau potable de la capitale syrienne dont les principales sources se trouvent à Wadi Barada.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme, basé à Londres, a annoncé, vendredi 6 janvier, que l’armée syrienne avait frappé à 10 reprises les positions des rebelles dans la localité de Wadi Barada, située à 15 km de Damas.

Jan Egeland, chef du groupe de travail de l’ONU sur l’aide humanitaire en Syrie, dénonce comme un « crime de guerre » la privation d’eau potable infligée aux 5,5 millions d’habitants de la capitale…

View original post 254 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s