Alep est réunifiée. Les masques tombent – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Non classé

salimsellami's Blog

Jusqu’en juillet 2012, la ville d’Alep était restée à l’écart de l’agitation qui secouait le pays. Les multiples tentatives de soulèvements populaires se soldèrent toutes par des échecs au point qu’il y avait très peu de forces armées dans la ville.Quand, en coordination avec un assaut sur Damas, 2000 rebelles venant de la province investirent Alep, l’armée fut prise par surprise et ne put résister. Les quartiers orientaux majoritairement peuplés de sunnites et le quartier historique tombèrent très vite. Des renforts militaires envoyés d’urgence par le gouvernement syrien arrivèrent à temps pour empêcher la prise de l’ouest de la ville.La ville restera divisée avec l’Est sous la coupe de multiples milices qui imposèrent leur loi et l’ouest qui mena une vie normale sous la protection de l’armée syrienne mais perturbée par les coupures d’électricité et d’eau ainsi que par les bombardements que leur imposèrent les forces rebelles.Avec 400 à 600…

View original post 256 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s