Sputnik visite une usine d’armes chimiques abandonnée par les djihadistes à Alep (VIDÉO)

Non classé

Cellule44

Malgré les preuves évidentes, cette fois-ci relevées par Sputnik, que les terroristes utilisaient des armes chimiques contre les civils, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) semble ne pas être trop pressée pour publier un rapport.

Les journalistes de Sputnik sont tombés sur une fabrique où les terroristes produisaient des bombes chimiques pour les utiliser contre les militaires syriens, ce fait étant confirmé par une source auprès de l’armée syrienne. D’après l’expertise, les agents toxiques concernés ont été produits aux États-Unis, tandis que les bombes ont été confectionnées sur place.

Cellule44 Média convert

Le sigle UN (Onu) 308 est bien visible sur les bidons. En outre, les attaques chimiques étaient survenues aux alentours de l’Académie militaire et technique Hafez el-Assad dans le sud-est d’Alep. Les experts du ministère russe de la Défense ont également recueilli des preuves de l’usage d’armes chimiques dans le village de Marana Um-Hosh, situé entre Alep-Sud…

View original post 73 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s