Les réactions occidentales à l’annonce d’un cessez le feu russe et de l’installation de couloirs à Alep.

Non classé

histoireetsociete

Russie Syrie Vladimir Poutine
La Russie a annoncé mardi que le gouvernement syrien et elle allaient mettre un terme aux frappes aériennes sur la deuxième ville de Syrie, Alep, pour envisager une période de huit heures de cessez-le-feu qui serait alors mis en œuvre cette semaine. Alors que la coalition occidentale assiège Mossoul dans des conditions qui sont à la fois incertaines, avec des buts indéterminés, et avec des risques humanitaires considérables, cette annonce de Moscou a suscité des remarques négatives de la part des « experts occidentaux » qui ne voient là aucune ouverture mais un nouveau piège tendu par le diabolique Poutine. Nous  faisons état ici de  ces réactions qui prouvent à quel point la situation est tendue (note de Danielle Bleitrach)

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a fait cette annonce lors d’une réunion télévisée avec des responsables militaires, en disant qu’il était proposé aux rebelles syriens à l’intérieur d’Alep d’utiliser…

View original post 1 252 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s