Jezzine: Pour les habitants, l’avenir reste incertain (L’Orient-Le Jour du mardi 1er juin 1999)

Armée du Liban-Sud, Armée Israélienne (Tsahal), Armée Libanaise

Ce qui n’était encore que des rumeurs est désormais une réalité: l’ALS a entamé hier son retrait de Roum pour se regrouper à Jezzine. Officiellement, la bourgade sera évacuée dans un délai de 15 jours, mais à Jezzine, tout le monde pense que l’opération sera achevée d’ici la fin de la semaine. Quel sera le sort de cette région qui regroupe 222 villages et abrite pour l’instant 4000 habitants?

 

Les supputations sont multiples et en l’absence d’une position claire de l’Etat, l’incertitude sur l’avenir est perceptible chez les citoyens. Toutefois, la plupart d’entre eux croient à une formule qui permettrait à l’unité de l’armée présente dans la région de prendre en charge les points de passage afin de contrôler les allées et venues dans le secteur, alors que 100 agents des FSI viendraient épauler les 14 déjà en poste à Jezzine et à Sfaray.

 

Si personne à Jezzine ne craint un exode similaire à celui des habitants des villages à l’est de Saïda en 1985, tous espèrent toutefois que leur bourgade ne sera pas ouverte à tous les vents et ne servira pas de base essentielle pour les attaques du Hezbollah, car Lahd a été très menaçant à ce sujet et les habitants de Jezzine voudraient bien connaître enfin un peu de paix…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s