A l’ALS, désormais une majorité chiite (L’Orient-Le Jour du mercredi 2 juin 1999)

Armée du Liban-Sud, Armée Israélienne (Tsahal), Hezbollah

Avec la décision de près de 200 miliciens de l’ALS de se mettre à la disposition de l’Etat libanais, la milice pro-israélienne perd une grande partie de ses effectifs chrétiens. Lorsqu’en 1985, le général Antoine Lahd en a pris le commandement, l’ALS comptait une majorité de chrétiens, mais au fil des années, ceux-ci ont fait défection ou sont morts. Après le retrait de Jezzine, les 4000 membres de la milice seront essentiellement chiites. C’est pourquoi, selon des sources bien informées, Lahd ne pourra pas en conserver le commandement. Déjà, le nom de Riad Abdallah, ancien responsable de la sécurité au sein de la milice et originaire de Khiam, est avancé pour le relève. Après la réunion élargie, lundi chez Moustafa Saad où leaders de partis, hommes de religion et notables se sont mis d’accord pour refuser l’entrée de diverses formations à Jezzine, après le retrait de l’ALS, hier, c’est avec le Hezbollah que se sont multipliés les contacts.

 

Le dynamique supérieur du couvent de Machmouché (qui constitue en quelque sorte, le Bkerké de la région), père Boulos Khawand, s’est ainsi entretenu avec Sayyed Hassan Nasrallah, afin de lui transmettre les remerciements de la population de Jezzine pour ses positions en faveur de la localité. Le père Khawand a nié avoir ouvert les portes de son couvent aux miliciens de l’ALS, qui, selon lui, doivent comparaître devant la justice.

 

A l’issue de sa rencontre avec le leader du Hezbollah, le père Khawand a donné lecture d’un communiqué au nom des miliciens de l’ALS restés à Jezzine. Les signataires de ce communiqué soulignent, notamment, qu’ils ont rompu tout lien avec l’ALS et qu’ils se placent à l’entière disposition de la légalité et de l’Etat. Ils ajoutent, en outre, qu’ils souhaiteraient que le patriarche maronite, le cardinal Nasrallah Sfeir, « parraine », en quelque sorte, leur position sur ce plan. Le Secrétaire général du Hezbollah a aussi reçu une délégation des notables de Jezzine, comprenant notamment Pierre Serhal, Philippe Khoury et Georges Najm. A ses interlocuteurs, Nasrallah a exprimé l’intérêt que porte son parti à Jezzine, rappelant combien de résistants sont tombés pour libérer cette localité du joug de l’ALS.

 

De leur côté, les notables de Jezzine ont remercié le secrétaire général du Hezbollah pour ses positions nationales, insistant sur le rôle de la résistance et sur celui des habitants qui sont restés sur place en dépit des contraintes, dans la libération de Jezzine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s