Principales dates des relations libano-syriennes

Non classé

-22 mai 1948: Un protocole d’unification des douanes est signé entre le Liban et la Syrie.

 

-14 mars 1950: La Syrie annonce une rupture économique totale avec le Liban.

 

-26 décembre 1950: Les deux pays parviennent à un accord provisoire sur l’échange des produits agricoles et industriels.

 

-27 juillet 1968: La Syrie accuse le Liban de protéger des personnes qui complotent contre elle et lui impose  des sanctions économiques.

 

-Octobre 1969: La Syrie ferme les frontières avec le Liban.

 

-5 mai 1973: Nouvelle fermeture des frontières. La Syrie accuse le Liban de vouloir liquider la Résistance palestinienne.

 

-7 janvier 1975: Le président Hafez el-Assad rencontre le président Sleiman Frangié à Chtaura.

 

-6 juin 1976: Les troupes syriennes entrent au Liban après le début de la guerre civile (1975).

 

-Août et septembre 1982: L’armée syrienne se replie dans la Békaa (Est) frontalière de la Syrie.

 

-Mai 1983: Accord de paix libano-israélien, condamné par Damas. Il sera abrogé.

 

-Février 1987: A la faveur de combats entre la gauche et les prosyriens, 8000 soldats syriens sont déployés pour paificier Beyrouth-Ouest.

 

-Mars 1989: Michel Aoun déclare une « guerre de libération » contre la présence syrienne.

 

-22 octobre 1989: Accord interlibanais de Taëf qui définit le cadre de la présence « temporaire » syrienne.

 

-13 octobre 1990: L’armée de l’air syrienne attaque le palais présidentiel où réside le général Aoun qui se réfugiera à l’ambassade de France puis en France.

 

-22 mai 1991: Traité syro-libanais « de fraternité et de coopération » qui officialise le rôle prépondérant de la Syrie.

 

-Décembre 2000: Des centaines de soldats syriens quittent Beyrouth et se redéploient vers la plaine de la Békaa.

 

-16 avril 2001: Le gros des forces syriennes se retire de Beyrouth et de sa région. Ce redéploiement sera suivi par de nombreux autres.

 

-3 mars 2002: Visite du président Bachar el-Assad à Beyrouth, deux semaines avant la tenue du Sommet arabe.

 

-2 septembre 2004: A l’initiative de Paris et de Washington, adoption de la résolution 1559 de l’ONU, appelant au retrait des forces étrangères du Liban.

 

-14 février 2005: Rafic Hariri est assassiné. L’opposition anti-syrienne accuse Damas d’avoir commandité l’assassinat. La Syrie nie toute implication.

 

-14 mars 2005: Des centaines de milliers de personnes manifestent à Beyrouth contre la tutelle syrienne.

 

-26 avril 2005: Les derniers soldats syriens quittent le Liban.

 

-17 mai 2006: La résolution 1680 de l’ONU appelle la Syrie à établir des relations diplomatiques avec le Liban et à délimiter leur frontière commune. Elle est rejetée par Damas.

 

-Août 2006: Visite  à Beyrouth du chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem, la première d’un responsable syrien de ce rang depuis 2005.

 

-5 juin 2008: Bachar el-Assad affirme que son pays prévoit l’ouverture d’une ambassade au Liban, après la formation d’un gouvernement libanais d’union nationale.

 

-12 juillet 2008: Rencontre à Paris du président Assad avec son homologue libanais Michel Sleiman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s