Extrême Nord de la Syrie: les chars turcs continuent d’affluer…

Non classé

Strategika 51

898778 Des chars de combat Leopard 2A4 des forces terrestres turques en renfort dans les confins frontaliers syro-turcs. L’intervention de la Turquie dans l’extrême nord de la Syrie vise officiellement à combattre à la fois les YPG kurdes et Daech. Mais l’inconstance d’Ankara et surtout sa versatilité stratégique suscitent la méfiance de Damas et de Téhéran. Pour l’instant, les kurdes à qui on a ordonné d’effectuer un retrait en deçà de la rive gauche de l’Euphrate, évaluent la situation et certains d’entre-eux se sont rapprochés de Damas. Les milices ayant accompagné les chars et les forces spéciales turques n’appartiennent pas à l’Armée syrienne libre (ASL ressucitée à l’occasion) bien qu’ils en revendiquent la dénomination: ce sont des éléments des Loups Gris (groupes ultra-nationalistes de l’extrême droite turque, proche de la mafia) et des syriens réfugiés en Turquie méridionale. Damas a condamné ce qu’il a qualifié de violation de sa souveraineté territoriale…

View original post 28 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s